Qu'est-ce qu'un scanner ?

Principe :

Le patient est placé dans un tube (générateur de rayons X tournant à très grande vitesse).
De puissants calculateurs informatiques mesurent l'absorptiométrie des différents tissus traversés par les rayons X. Une image anatomique des organes est ainsi obtenue grâce à l'informatique.

Irradiation:

Le scanner (tomodensitométrie) nécessite une irradiation par des doses infimes de rayons X. C'est pour cette raison que vous devrez lors de la prise de rendez-vous, signaler une éventuelle grossesse en cours ou suspectée (retard de règles).
Les doses utilisées sont adaptées en fonction de l'âge, du poids (elles sont ainsi spécifiques pour les enfants) et de la région anatomique à étudier. Une dosimétrie patient (dose de rayonnement qui a été nécessaire lors de votre scanner) est spécifié sur chaque compte-rendu de résultat (ainsi que sur le CD rom de l'examen qui vous sera remis)
Vous trouverez des informations sur l'irradiation médicale en consultant entre autres, les sites internet de l'ASN, l'IRSN, de la Société Française de Radiologie (voir page liens).

Injection de contraste :

Il est parfois nécessaire d'injecter un produit de contraste iodé intraveineux. L'injection est prescrite habituellement par le médecin qui préconise le scanner.
Avant votre examen prévu avec injection de produit de contraste, la consigne est de permettre la prise d’un repas léger et la prise de boissons (non alcoolisées) à volonté : Il est en effet recommandé de boire abondamment avant et après tout examen nécessitant une injection de produit de contraste intraveineuse (préconisation EPP, SFR 2009-2010).
Vous pouvez donc prendre un petit déjeuner léger avant un examen du matin, et un déjeuner léger avant un examen de l’après-midi ; vous devrez boire abondamment et prendre vos médicaments habituels.
Si vous êtes allergique à certains contrastes ou médicaments, si vous avez un terrain allergique (asthme allergique, eczéma, antécédent d'œdème de Quincke etc…) vous devrez impérativement le signaler à la prise de rendez-vous, une prémédication antiallergique vous sera alors prescrite (médicaments à prendre la veille et le jour de l'examen). Dans ce cas, vous devrez rester à jeun des solides pendant 4 heures avant l’examen.
Si vous avez plus de 65 ans, il vous sera demandé de faire vérifier votre fonction rénale (résultats récents d’une prise de sang avec dosage créatininémie et clairance).
Si vous avez moins de 65 ans, vous devrez signaler entre autres lors de la prise de rendez-vous, tout facteur de risque d’une éventuelle insuffisance rénale (Diabète, myélome, insuffisance cardiaque-rénale-hépatique, maladie chronique grave évoluée…) : en fonction sera préconisée ou non, un contrôle de votre fonction rénale.
Quoi qu'il en soit un questionnaire vous sera remis à votre arrivée dans le service que vous devrez lire et remplir consciencieusement.

Déroulement de l'examen :

Après vérification du questionnaire que vous aurez rempli (en cas d'injection iodée prévue), vous serez placé allongé sur le table d'examen. Si une injection de contraste est nécessaire, un cathéter vous sera placé (habituellement dans une veine du pli du coude).
Vous devrez vous tenir absolument immobile tout le temps de l'examen, on vous demandera parfois de tenir des apnées de quelques secondes.
Votre coopération est nécessaire au bon déroulement de l'examen et de la bonne qualité des images obtenues. L'examen est court et ne dure la plupart du temps que quelques minutes.

Vous trouverez d'autres informations et précisions sur le scanner en consultant la fiche d'information éditée par la Société Française de Radiologie.


Préparation pour passer un scanner